Un peu d'histoire

D’origine anglaise, le Brass Band est une formation qui remonte aux années 1850.

Les premiers Brass Bands sont créés dans les villes de tradition minière du nord de l’Angleterre.

Financés par les sociétés minières, les Brass Bands subissent de plein fouet la crise des années 1980 qui voit disparaître un grand nombre de mines et avec elles, les Brass Bands, seul moyen de pratique musicale pour ces mineurs, musiciens amateurs.

Aujourd’hui, les sponsors sont de tous les horizons. Les mineurs se reconvertissent dans d’autres branches, mais la passion de jouer et le côté amateur subsistent car chaque musicien est bénévole.

Avec l’ouverture des frontières, la notion de Brass Band apparait dans tous les pays anglo-saxons tels que les Pays-Bas, puis la Belgique, la Suisse, la Norvège, la Suède, le   Danemark, et très récemment la France.

Cette formation instrumentale, composée de 26 cuivres et de 3 percussions (composition appelée nomenclature), se développe en France. On compte aujourd’hui une centaine de ces formations réparties sur tout le territoire.

nomenclature

Qu’est-ce que la nomenclature ?

En musique, la nomenclature peut désigner la liste des instruments de musique utilisés pour l’exécution d’une œuvre, ainsi que leurs places dans l’orchestre. C’est aussi une instance de classification ( tableau, code) servant de référence.

La Nomenclature du Brass Band en Seine :

Le Brass Band en Seine est constitué de 28 ou 29 musiciens tous amateurs. Ces 28 musiciens forment une parfaite harmonie sonore. Chacun d’entre eux joue un rôle bien précis ce qui permet une cohésion, autant sonore que musicale.

Un Brass Band est disposé en U sur 2 rangs, les musiciens étant relativement serrés les uns contre les autres, il doit obligatoirement comporter les instruments suivant :

  • 1 cornet soprano en mi b
  • 4 premiers cornets (dont 1 cornet principal) en si b
  • 1 cornet ripieno en si b : second soliste et chef d’attaque des 2e et 3e cornets
  • 2 seconds cornets en si b
  • 2 troisièmes cornets en si b
  • 1 bugle en si b
  • 3 saxhorns alto en mi b (un solo, un premier et un second)
  • 2 saxhorns barytons, en si b
  • 2 euphoniums en si b (dont 1 euphonium solo)
  • 2 trombones ténors en si b (en clé de sol)
  • 1 trombone basse en ut (en clé de fa)
  • 2 tubas basses en mi b (en clé de sol)
  • 2 tubas Contrebasses en si b (en clé de sol)
  • 3 ou 4 percussionnistes